Pourquoi le miel n’est-il pas végane ?

S’il n’est pas difficile, pour certains produits issus d’êtres animaux, d’expliquer pourquoi ils ne sont pas véganes, ce n’est pas encore forcément le cas de ceux issus de l’exploitation d’insectes, le miel et la soie par exemple.

Pourtant, les insectes sont aussi des êtres doués de sensibilité, et il est évident que l’appartenance à une certaine espèce ne justifie pas l’exploitation d’êtres sensibles qui ne souhaiteraient qu’être libres et qui tiennent à leur vie autant que nous à la nôtre. La souffrance de certains êtres est peut-être plus difficile à concevoir et à percevoir, mais elle n’en est pas moins réelle.

L’industrie du miel

Au-delà du fait qu’il s’agisse d’une forme d’exploitation et que les abeilles n’acceptent évidemment pas qu’on leur vole leur miel, ce qui constitue déjà une raison suffisante de ne pas consommer ce produit, la réalité de l’industrie du miel est bien loin de l’image bucolique qui nous est présentée. 

photo-1508432127738-f4b0d5ee7c44
Source image : Unsplash

D’abord, plusieurs reines se font couper les ailes pour éviter qu’elles ne s’enfuient avec le miel et la colonie. D’ailleurs, certaines se font également artificiellement inséminées grâce à un mâle qu’on aura préalablement décapité. Cette pratique étant extrêmement délicate, dû à la petite taille de l’abeille, il n’est pas rare que des reines meurent au cours de l’insémination.

On dirait le scénario d’un film d’horreur, mais c’est pourtant la réalité, et elle est complètement ignorée.

Ensuite, pour éviter que les apiculteurs soient piquées par les abeilles, ces derniers ont fréquemment recours à l’enfumage. Il s’agit d’une pratique répandue qui consiste à remplir de fumée la colonie afin de faire stresser l’abeille, qui craint alors l’incendie. 

Enfin, certains apiculteurs tuent les colonies une fois l’hiver venu, puisqu’il est plus économique pour eux d’acheter de nouvelles abeilles au printemps que de prendre soin de leurs insectes pendant l’hiver.

Remplacer le miel

photo-1562491455-0fa47f22b27d
Source image : Unsplash

Existe-t-il des alternatives au miel ? Bien sûr que oui ! Le sirop d’érable, la mélasse et le sirop d’agave sont d’excellent substituts. Et puis, quand on y pense, c’est beaucoup plus appétissant que de manger une substance régurgitée par plusieurs insectes. 

 

Source image à la une : Unsplah 

Publié par

Étudiante au baccalauréat en droit de l'Université de Montréal et membre du FEDJA de 2018 à 2020.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s